25 mars 2014

Dring, dring...

Il y a exactement quatre ans, ce soir, tu me téléphonais à distance pour me raconter que malgré le repos au lit, ton coeur subissait des vagues de je ne sais quoi. Tu m'expliquais avoir l'impression de vivre désormais ''dans un corps étranger''. Comme une bizarre impression de te retrouver ''dans une enveloppe'' et de ''vivre sur du temps donné'', me disais-tu. Dire que trois semaines auparavant, tu survivais de peine et de misère à un terrible arrêt cardiaque, une situation aggravée par ton diabète que... [Lire la suite]
Posté par Famille Gerdel à 09:34 PM - - Commentaires [26] - Permalien [#]