Elt200812032210160059211L'année 2013 marque le 350e anniversaire (1663) de l'arrivée du 1er contingent de 36 Filles du Roy dans l'histoire de la colonisation du Québec.Ces jeunes Françaises, principalement des orphelines et des prostituées, rêvaient trouver maris, fonder une famille  et signer ainsi l'histoire de la Nouvelle-France.

Les quelques colons, déjà sur place, venaient voir le nouvel arrivage de célibataires débarquant du bateau. À la suite de brefs échanges, les couples passaient vite devant le notaire pour clore leur union, parfois en moins de quelques heures. La preuve que le «speed dating» n’est pas une nouveauté d’aujourd’hui, hein. ;-)

L'histoire généalogique de nos familles nous permettent de découvrir d'incroyables anecdotes... Eh non, mes ancêtres ne sont pas issus de  la petite noblesse ou d’un illustre personnage historique! En fait, le premier couple Delisle arrivé au pays de la neige a été plutôt celui d’un coup de foudre... fait inusité à cette époque où les mariage d’affaires étaient de mise.
 
En 1669, Louis Desgranges, une jeune banlieusarde de Paris, orpheline, débarque à Québec. Sitôt arrivée, la bella passe vite chez le notaire Duquet pour enregistrer un mariage contracté avec un colon. Au même moment, elle y croise le soldat Louis Delisle venu lui aussi  chez le notaire pour y enregistrer son union avec une autre Fille du Roy. Entre les deux, un coup de foudre! Les deux tourtereaux s’empresseront finalement d’annuler leur mariage respectif le même jour, pour ensuite se marier à Québec deux semaines plus tard. Pas de niaisage!