Comme bien de jeunes (!) babyboomers des années 60, plusieurs téléséries américaines ont bercé mon enfance. Ainsi, Patrouille du Cosmos faisait invariablement partie de mon top 3, au gré des années. À chaque fin d'après-midi, y'avait la diffusion d'une épisode des célèbres aventuriers de l'espace, de quoi me satisfaire. J'en redemandais mais comme le magnétoscope avec télécommande à distance relevait encore de la pure science-fiction, on devait donc patienter au lendemain pour renouer avec nos favoris. Zut de zut! 

michelle1 michelle1-1

Parmi le célèbre équipage de Star Trek, le personnage féminin incarné par Nichelle Nichols me semblait bien inspirante comme femme de carrière. À titre de Lieutenant  Uhura, la belle jouait d'aplomb le rôle de l'officière des communications au sein du vaisseau spatial. L'arrivée des acteurs noirs allait transformer de façon radicale les moeurs rétrogrades d'alors...

Uhura-krik-kiss_l

nichelle-nicholsAu cours de 1968, le baiser échangé entre la bella et le capitaine James T. Kirk allait devenir le premier baiser interracial présenté à la télévision. Une véritable révolution dont je me souviens encore aujourd'hui tant il avait fait jaser dans les chaumières. Même Wikipedia le souligne, ce qui veut tout dire. Une autre page de l'histoire était ainsi tournée!

Au cours de la période des Fêtes, un grand débrouillage de chaînes spécialisées m'a permis de revoir avec grand intérêt ces anciennes épisodes. Je m'étonne de voir les robes des dames si courtes. Que dire, on y voit même la pomme des fesses! Il faut dire qu'au même moment, la mode des fameux hot pants débutait. Vous rappelez-vous? 

Avec grande audace, le mini-jupe était alors de mise et s'imposait plus que jamais dans le marché de la mode vestimentaire, chez les minces comme chez les rondes. La jambe se faisait longue pour le plaisir de la gente masculine qui jubilait devant l'émancipation des moeurs féminins. L'essor des collants découle d'ailleurs de ce courant. Depuis, son succès ne se dément pas.