L'histoire nous apprend que les colonisateurs ont souvent et longtemps renié les droits des aborigènes, au Québec comme ailleurs. Ces peuples sont maintenant, plus que jamais, à la recherche de leurs racines, cela se comprend aisément.

bilde (Source: PC)

Le Forum des Premières Nations se termine aujourd’hui, à Mashteuiatsh, au Lac Saint-Jean et donne suite à quelques bonnes nouvelles.

Affligés par un taux de décrochage désespérant, avec un taux d'abandon de plus de 80% sur les réserves, en comparaison de 25 % pour le reste du Québec, la création d'un collège autochtone qui leur est propre s'impose. Il semble que celui-ci sera situé dans les murs de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (Nord du Québec)

Voilà une bonne histoire à suivre. Sans doute que les amérindiens sauront y trouver leur compte, je leur souhaite.