"La famille Gerdel"

24 mars 2015

Salut Mommy

 Après-demain, cela fera 5 ans que tu nous a quitté, à l'âge de 69 ans. Tu étais encore bien jeune, il me semble. ♥             

J'avoue avoir vécu un deuil intense de plus de 3 ans, sans le soutien de l'autre qui n'a pas su me comprendre. Que veux-tu, il y a des gens cartésiens qui n'ont de cœur que pour eux. Tout comme toi, je suis de l'autre clan, avec mes joies et mes peines. J'assume.

imagesDTVFMM2SJ'ai longtemps pleuré ton départ soudain et imprévu, Mommy. L'effet de surprise n'a pas aidé, c'est certain. Pire, il a fallu que je taise ma peine, pour ne pas exaspérer l'autre qui est demeuré impassible et stoïque face à ma tristesse. Un coeur dur, de toute évidence... J'ai malgré tout su franchir les étapes. Maintenant, cela va mieux. 

Chaque fois que je pense à toi, je me dis que je n'ai pu exprimer ouvertement mes émotions La complicité et le confort n'y étant plus, c'est donc installé une distance infranchissable. Des clans se créés. Partir s'impose avant de tout détruire. De là haut, tu dois bien le constater.

Je te reviens avec de belles nouvelles, Mommy, lors de ton anniversaire. Je te raconterai mes virées avec les amis ainsi que mes projets. Un jour, je te dirai à nouveau combien heureuse je suis, en toute sincérité. Cela viendra, n'ai crainte.

À la reparlure, ma belle Mommy!

Je t'aimeXX

Posté par Famille Gerdel à 23:16 - - Commentaires [22] - Permalien [#]


22 mars 2015

Le corps parle, écoutez le

IMG_8589-001

La couleur de mes yeux changent au gré de mes émotions. Pas vous? Parfois, plus de couleur noisette, parfois carrément vert olive, mon regard sait dévoiler mon état d'âme intérieur, pour qui sait l'observer. Pas de tricherie.

Un simple coup d'oeil dans le miroir me semble si révélateur. Le langage émotionnel du corps  est saisissant. En fait, même si on ne parle pas, le corps s'exprime. Il ne ment pas.

En souhaitant que la paisibilité de l'esprit rejaillisse et que la douceur des traits demeure.

Pssit: Comment détecter le mensonge? Quelques indices sauront vous aider... La voix stridente de l'autre, le mouvement des yeux  balayeurs et le serrement des mains tendus à la table ont été de très bons indicateurs.

Posté par Famille Gerdel à 01:08 - Commentaires [14] - Permalien [#]

20 mars 2015

Bon week-end

Bientôt la fin de nos repas en famille... et lorsqu'un invité s'y ajoute, c'est le grand plaisir du partage. Ma prochaine salle à manger sera drôlement plus claire, vaste et à espace ouvert. Les amis se feront nombreux et plus présents. On perd et on gagne à ce jeu, ce sera de toute façon tout aussi bien sinon mieux.

Allez hop, bon week-end à tous!

IMG_8645-001

Posté par Famille Gerdel à 07:02 - Commentaires [31] - Permalien [#]

18 mars 2015

♥ Au revoir Charles! ♥

photo 5Mes adieux sincères à cet homme, un très grand ami intime de la famille qui savait tant égayer nos séjours au chalet, depuis une dizaine d'années. 

Tout un sympathique voisin qui avait d'anciennes racines avec la belle-famille. Il était un joyeux conteur, le meilleur de la région de la Mauricie, sans doute. Même Fred Pellerin n'avait qu'à aller se cacher... si, si.

Chacune de nos rencontres étaient parsemées de rigolades et de francs rires. Cela cliquait entre lui, ce gai-luron, ma p'tite famille et nos invités. Combien de repas partagés en sa présence. Il était chez-nous comme chez-lui, au point d'en devenir un fidèle habitué des lieux. Nous l'aimions tant!

Cet après-midi, son coeur bien fatigué et éprouvé a cessé de battre. Charles s'en doutait... Il ne parlait plus de projet de potager, aux Fêtes, et il souffrait du récent retrait de son permis de conduire., en guise de prévention. Un choc psychologique, pour lui. Malgré une vision parfaite et l'esprit encore très alerte, il avait tout de même l'âge vénérable de 91 ans. Il aura conduit sa voiture jusqu'en janvier dernier, sans problème... et sans besoin de lunettes. 

photo 2 (2)-001

Il était de l'époque où on vivait sans électricité et sans toilette dans les maisons.  L'arrivée de la radio, puis de la télévision, lui plaisait bien. Mais il nous avait confié son refus de se soumettre à la nouvelle technologie avec ses ordinateurs de service. «Faut bien s'arrêter un jour», nous avait-il sagement confié. Surtout, il souffrait de solitude, cet homme au grand coeur qui a vu disparaître son monde, les uns après les autres, au gré des années. «Vouloir être centenaire, c'est accepter de vivre seul durant les dernières années de sa vie alors que les vôtres  sont tous partis. Pas un cadeau! » nous avait-il souvent confié. Cela donne matière à réflexion.

Tu me manques déjà... au revoir, gentil Charles! XXX

Posté par Famille Gerdel à 20:51 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

15 mars 2015

Maison à vendre: avis aux intéressés

Notre coquette maison familiale est à vendre, sous la bannière de courtage RE/MAX Québec. C'est du vrai, là. Quelques photos ont été prises afin de montrer quelques pièces parmi les 15 qu'on y retrouve. Cela fait toujours bizarre de la regarder maintenant sous l'angle d'un acheteur. Faisons donc ensemble le tour du proprio, si vous le permettez.

59935907_m

 17837311

Voici le hall central... bienvenue chez moi! ;-) Dommage que l'on ne puisse voir la petite pièce  à l'entrée et le magnifique papier peint Ralph Lauren. Mais bon...

q18899525-div08-01

Passons donc au salon, pour un brin de jasette. Y'a çà de bon, dans la vie. ;-)

q18899525-sal06-01

Et le piano de 105 ans... que je donnerai trrrès bientôt à un heureux élu, et ce, après une brève parution daans ma page Facebook... Ce piano a connu une restauration complète, ne restait maintenant qu'à le peindre. Le caisson de résonnance est intacte et le son est sublime, rien de moins. Commme il n'y a pas de musicien dans ma famille, il s'est avéré un objet d'agrément, sans plus. Des jours meilleurs l'attendent car il reprendra du service, je le sais.

q18899525-sal07-01

La salle à manger, qui y est attenante, reçoit souvent mes enfants qui s'y attardent avec leurs bouquins scolaires. Les deux préfèrent ce ''poste central'' à leur propre bureau... pourtant si bien aménagé. C'est pour dire, hein. ;-)

q18899525-sam05-01

On r'vient dans la cuisine, pour s'y faire un café ou un p'tit thé? J'y ai passé là une grande partie de ma vie, ces 17 dernières années...  À dire vrai, nous avions autrefois une maison encore plus grande..  trop grande, en fait. À l'époque, nous avons alors fait le choix de la vendre et d'opter en faveur d'une maison relativement plus petite avec une jolie résidence secondaire au bord d'un joli lac, en région. Ne vous inquiétez pas, il n'y a plus d'hypothèque et tout cela est bien à nous. Bref, nous vivions en fonction de nos moyens.

q18899525-cui04-01

Là, vous voyez la pièce de vie sous tous ces angles.

 q18899525-cui02-01

 11042973_10204632168218095_8434935823747455385_n

 On se dirige maintenant à l'étage, celle où sont les pièces privées... Voici la chambre des maîtres. Les luminaires sont fait de marbre et les glands sont en réel cristal, de vrais bijoux.

q18899525-cac15-01

La pièce est nantie d'un petit vestibule privé. À gauche s'y retrouve une petite salle de bain et à droite, un garde-robe de style walk-in.

IMG_8651 IMG_8652

q18899525-cac16-01

Et voici la 2e chambre, celle de Fiston, qui est de style moderne, pour plaire à cette belle jeunesse.

q18899525-cac17-002

IMG_8659

La 3e chambre est de celle de ma bella, laquelle y fait salon avec ses z'amies. On n'y voit malheureusement pas son magnifique bureau de travail et les portes françaises pour accéder à la pièce mansardée... du plus joli, je vous l'dis.

q18899525-cac10-01

q18899525-cac11-01

Voici la 4e chambre de l'étage, celle qui est maintenant devenue la mienne... J'y passe là mes soirées, sur la banquette.

q18899525-cac12-01

10999689_10204627505101520_4892946996443344962_n

La dernière pièce du plancher est la salle de bain principale décorée avec du papier Ralph Lauren.

q18899525-sdb13-01

q18899525-sdb14-01

 On se dirige maintenant au sous-sol entièrement aménagé... Il y a là une grande salle de lavage, un bureau de travail inutilement encombré, une salle de rnngement, une chambre à coucher, soit la 5e de la maison. Il y plombe un beau soleil de jour, ce qui rend la pièce bien lumineuse. Pour y dormir, c'est tellement paisible.

q18899525-cac19-01

Enfin, il y a le salon où on y regarde la télévision, près du poêle à combustion lente qui chauffe en permanence, l'hiver. Tellement confortable!

q18899525-sfm18-01 

Visite terminée. Reste plus qu'a la vendre, pour y tourner la page pour y commencer un autre beau chapitre de vie!

Posté par Famille Gerdel à 08:16 - - Commentaires [29] - Permalien [#]



12 mars 2015

Chez soi douillet

Parce que chez-moi, il y fait encore beau, le soir venu...

IMG_8658-001

J'en profite pour prendre quelques photos de la maison, ici et là, avant sa vente. Il y a de jolis points de vue qui méritent un coup d'oeil.

Posté par Famille Gerdel à 21:31 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

11 mars 2015

Résilience...

 

Pas si mal, cette vie de coloc... Je passe mes soirées dans cette jolie chambre qui était autrefois celle de ma fille. Je finis même par m'y plaire. C'est sans doute cela, la résilience.

IMG_8631-001

La banquette lotie entre les deux armoires est devenue mon p'tit coin personnel. Je m'y installe après le souper, pour y dresser mes rêves. J'ai plein de projets qui mijotent dans ma tête, ces derniers jours. Me revoilà motivée. C'est très bon signe.

 IMG_8637

Il y a le petit cheval de bois qui est accroché à la poignée de porte du garde-robe... un joli cadeau de Blandine. Je l'emporte avec nous.

IMG_8547

Et mes enfants qui sont toujours là, près de moi. Tellement rassurant... ♥

IMG_8638-001

Posté par Famille Gerdel à 23:34 - - Commentaires [38] - Permalien [#]

09 mars 2015

Nouveau foyer

11035460_10204607822289462_5686387593986388955_nRien de mieux que le mouvement pour se divertir et se changer les idées. Après plusieurs vaines tentatives, force a été de reconnaître que mes jeunes n'aiment franchement pas le style vieillot que j'affectionne. C'est donc vers le neuf que je dirigerai sans doute mon tir pour le nouveau foyer qui saura éventuellement nous accueillir.

Image2

En plein coeur de la ville, les vieux bungalows sont peu à peu démolis pour laisser place à des maisons de style contemporain, plus étroites et haute perchées. La ville est en pleine effervescence... comme ma vie.

Or, ce week-end, j'ai cliqué pour un spacieux duplex du centre-ville, lequel offre de beaux espaces lumineux. Celui-ci occupe ainsi le rez-de-chaussée de même que le confortable sous-sol de cette résidence familiale. La cour arrière nous serait même exclusive. Vu sa grande dimension, un super aménagement paysager pourrait donc être considéré. Voilà un must, pour moi.

Aimez-vous le style?

Image5

Image10

Posté par Famille Gerdel à 15:32 - - Commentaires [46] - Permalien [#]

07 mars 2015

Fin d'un chapitre

Maison familiale maintenant mise en vente sur le marché: check! Bizarre, juste d'y penser. Ainsi va la vie. 

71321903

La pancarte installée sur le banc de neige, devant la maison, vient clore la fin d'un long chapitre. L'histoire se poursuit et,  malgré tout,  je persiste à aimer les belles histoires, celle qui finissent bien. Qui vivra verra. 

Posté par Famille Gerdel à 19:41 - - Commentaires [47] - Permalien [#]

06 mars 2015

Guide du coeur

1f778a4313635a5ef7e70fb2012946af

Congé spécial avec ma sœur ainsi que sa fille qui débarquent chez moi pour papoter et refaire le monde... ou plutôt ma vie, cette fois.

On reconnaît vite les siens dans les épreuves de la vie. Le radar du cœur ne se trompe pas. Il s'agit là d'un excellent guide pour savoir où se diriger.

Oui, on ne voit bien qu'avec le coeur... l'essentiel est invisible pour les yeux.

Posté par Famille Gerdel à 07:23 - - Commentaires [28] - Permalien [#]